Cabines de décapage et aérogommage

Présentation des cabines d’aérogommage de Décap’Soft

Nos cabines de décapage par aérogommage sont toutes reliées à notre réseau d’air. L’air comprimé est produit par 3 compresseurs (85kW, 75kW, 55kW) et stocké dans plusieurs réservoirs (5000 litres). L’air distribué passe par deux assécheurs garantissants l’absence d’humidité dans le circuit d’air comprimé.

Petite Cabine de décapage au corindon

cabine de décapage au corindon

Cette cabine d’aérogommage au corindon est utilisée pour les produits industriels soumis à des normes précises en matière de peinture (prise en compte de l’hygrométrie, et du temps entre décapage et peinture). Elle est donc plutôt dédiée aux éléments techniques de l’industrie ferroviaire (éléments de TGV), au traitement de surface. La granulométrie de média utilisée dans cette cabine de décapage est un peu plus élevée que sur les autres cabines.

Cette cabine de décapage est un prototype

systeme de tri du corindon récupération plancher

Cette cabine est un prototype développé par Décap’Soft sur la base d’un conteneur permettant son transport et sa mise en oeuvre chez nos plus gros clients. L’insonorisation a fait l’objet d’une étude particulière par le pôle des échos-industries du Poitou-Charente.

La machinerie pour le décapage (réseau d’air et circuit de corindon) a été réalisée par Décap’Soft. 
Elle est composée des éléments suivants :

  • Dépoussièreur
  • Cuve média usé
  • Trémie
  • Pot à pression
  • Lance de décapage à commande électrique
    Elle est équipée d’une trappe de récupération du média dans le plancher.

Caractéristiques techniques de cette cabine de décapage au corindon :

  • Dimensions : 2,5m X 6m
  • Média : corindon, granulométrie moyenne
  • Pot à pression : étudiés pour les médias légers
  • Pression max (8 bars)
  • Pression courante (3 à 5 bars)
  • Récupération du corindon par trappe en bout de cabine

Grande cabine d’aérogommage corindon

Cette cabine d’aérogommage au corindon est la remplaçante de notre cabine minéral au silicate de verre. La machinerie de cette cabine est neuve tout comme l’enceinte de décapage. Cette cabine peut également fonctionner avec du silicate de verre.

Caractéristiques techniques de cette cabine d’aérogommage au corindon :

  • Dimensions : 4m x 6m
  • Média : corindon faible granulométrie
  • Pot à pression : étudiés pour les médias légers
  • Pression max (8 bars)
  • Pression courante (3 à 5 bars)
  • Récupération du corindon par aspiration séquentielle dans le plancher alvéolaire.

Grande cabine aérogommage végétal

cabine de décapage à la coque de noix avec plancher récupérateur

Cabine aérogommage végétal ou décapage à la coque de noix est destinée aux pièces de grandes dimensions à décaper par aérogommage ou décapage végétal. Elle sert principalement pour les pièces industrielles courantes, les supports de peinture, le dégraissage de grandes structures métalliques et la première phase de décapage des voitures, et motos. Elle décape également des éléments comme des chaises en métal, les carters et culasses de moteur. Elle peut également effectuer le décapage de volets métalliques (en première phase) ou le décapage des radiateurs..

Cette gommeuse est également équipée d’un système de tri du média qui sépare les différentes tailles de particules de granulat présent dans le circuit. Le dépoussiéreur récupère les poussières fines, le tamis vibrant sépare les gros déchets et le média usé, les grains encore viables sont stockés dans une trémie qui remplira le pot à pression lors de la phase de recharge. (pour en savoir plus)

La machinerie de projection des granulats est celle de notre cabine historique dont l’enceinte à été entièrement renouvelée (au bout de 15 ans il était temps) seul l’ancien plancher a été conservé, car très performant, le caillebotis est remplacé également.

Caractéristiques techniques de cette cabine d’aérogommage végétal (coque de noix):

  • Dimensions : 4m x 6m
  • Média : coque de noix ou noyau d’olive concassé
  • Granulométrie du média : moyenne
  • Pot à pression : étudiés pour les médias légers
  • Pression max (8 bars)
  • Pression courante (3 à 5 bars)
  • Récupération du granulat (coque de noix) par aspiration séquentielle dans le plancher alvéolaire

Petite cabine décapage végétal 

cabine de décapage aérogommage  végétal 4m x 3m spéciale aéronautique et pieces techniques
Cabine 4x3m

Cabine aérogommage végétal ou décapage aux noyaux d’olives est destinée aux pièces plus petites et surtout aux pièces neuves ou des rebus de peinture, exemptes de pollution pour le média.

C’est également notre cabine décapage technique

Cette cabine est utilisée pour les produits spéciaux : produits sensibles et techniques. Elle est réservée aux pièces industrielles à l’état de surface fragile. C’est le cas notamment des pièces pour l’industrie aéronautique ou certaines pièces de métallurgie fine que nous confient les entreprises de peinture industrielle.

En effet, certaines techniques de peinture exigent un état de surface irréprochable. Il est exclu de retrouver dans le circuit de la gommeuse, des impuretés : gravillons ou particules de métal issues d’une voiture (par exemple).

Cette cabine est donc préservée de toute “pollution” du média (ou granulat) afin de pouvoir répondre aux exigences de qualité particulières de certains clients.

La gommeuse

La gommeuse qui propulse le granulat de décapage est composée des mêmes éléments que les autres machines de l’atelier de décapage : dépoussiéreur, tamis, trémie, pot à pression cette cabine est également équipée d’un plancher à récupération séquentielle. La machinerie de cette cabine provient de la réhabilitation d’une machine précédemment installée chez Ratier-Figeac un industriel de l’aéronautique ; l’enceinte de décapage elle, est neuve.

Caractéristiques techniques de cette cabine d’aérogommage végétal :

  • Dimensions : 4m x 3m
  • Média : coque de noix ou noyau d’olive concassé
  • Granulométrie du média : moyenne
  • Pot à pression : étudiés pour les médias légers
  • Pression max (8 bars)
  • Pression courante (3 à 5 bars)
  • Récupération du granulat (coque de noix) par aspiration séquentielle dans le plancher alvéolaire