historique

Septembre 2002 :  Jacques Draperon quitte son entreprise de Sérigraphie fondée 1990 et dont il est l’un des principaux associés.

1er août 2003 : Création de la société Décap’Soft et installation sur la commune du Rochereau (Poitou-Charentes, Vienne, 86).
A ses débuts, Décap’Soft a principalement fait un travail de promotion de sa méthode auprès des industriels. La première année 25% de l’activité de l’entreprise a consisté à faire des essais et des démonstrations. Cette méthode étant très peu répandue, il fallait à tout prix en montrer l’efficacité auprès des entreprises réticentes à utiliser autre chose que les traitements chimiques et autres sablages habituels.

2006/2007 : Fort de plusieurs contrats avec des industriels certifiés qui reconnaissent son savoir-faire, Décap’Soft accroit son activité et engage 3 nouveaux employés.

2008/2009 : Création de Cryo’Soft (fabricant de glace carbonique) avec la participation de Rossana Sandoval qui en devient la gérante principale. Grâce à cette collaboration Décap’Soft développe un nouveau secteur : Le nettoyage cryogénique.
Fin 2008, la crise engendre une baisse de l’activité industrielle Décap’Soft se voit obligée de réduire ses effectifs.

2010 : (reprise de la croissance les industriels prennent conscience des problèmes environnementaux) L’activité est relancée grâce au développement du secteur Cryogénique qui permet à Décap’Soft de s’ouvrir à de nouvelles perspectives.

2011 : Cryo’Soft devient le département cryogénie de Décap’Soft, les deux entités n’en forme plus qu’une seule. Décap’Soft investit dans un second pelletiseur passant sa capacité de production de glace carbonique à 450 Kg / h.